Vocabulaire pour décrire un personnage : 3 exemples concrets

Vous êtes à la recherche de vocabulaire pour décrire un personnage ?

Je comprends ! Quand vous créez un personnage pour votre roman, il est possible que vous le visualisiez parfaitement dans votre tête, mais il vous reste à trouver le bon vocabulaire pour transposer votre idée dans la tête de votre lecteur ou de votre lectrice !

Pour cela, vous avez besoin de choisir les détails à utiliser et le bon vocabulaire pour décrire votre personnage.

Cet article vous donne trois exemples concrets de personnages, avec des éléments spécifiques et une palette de vocabulaire pour décrire un personnage.

Alors par où commencer pour la description de votre personnage ? Avec quel vocabulaire ? On pense d’abord au physique de notre personnage, mais on peut aussi décrire ses traits de personnalités, son comportement et ses gestes par exemple.

Découvrez Sonia, Oscar et Billy 👇

Sonia est une femme de 38 ans.

Son visage est émacié et son nez est proéminent. Ses yeux ternes sont en permanence semi-ouverts. Ses lèvres gercées forment une fine ligne horizontale. Elle porte ses cheveux fins et noirs en un chignon serré.

Ses vêtements sont bon marché, surtout des jupes et des hauts en acrylique. Elle porte chaque jour la même fine chaine en or autour du cou, au bout de laquelle se balance une médaille de baptême.

Sonia se sent comme un imposteur partout où elle va. Elle a tendance à baisser les yeux face aux gens. Elle est peu loquace, mais quand elle se décide à parler, sa voix est tremblante et aigüe. A la bibliothèque où elle travaille, ceux qui se souviennent qu’elle existe la trouvent efficace et organisée.

Mais ce que personne ne sait, c’est que Sonia a des visions du futur. Pour elle, c’est une malédiction et pas un super-pouvoir. Elle manque de courage pour vraiment utiliser ces visions dans son intérêt. Elle reste dans son coin. Les soirs et le week-end, Sonia regarde des séries télévisées, c’est le seul moyen d’empêcher les visions.

Sa devise de vie, c’est « pour être heureux, vivons cachés. »

Envie d’étendre votre vocabulaire pour décrire vos personnages ? Découvrez mon livre « 60 listes pour créer vos personnages » disponible en e-book ou papier !

D’accord !

La première chose que l’on remarque chez Oscar,

ce sont ses mains de pianistes, des mains fines aux doigts longs. Sa grande taille, qui contraste avec sa silhouette fluette, permet de le repérer rapidement dans une foule. Oscar a l’air d’un artiste tourmenté, ses yeux sont tour à tour expressifs ou vides, dans un ailleurs inaccessible au commun des mortels. Ses cheveux blonds épais et embroussaillés finissent de le rendre unique.

Quand Oscar ne se ronge pas les ongles, il grince des dents sans même s’en rendre compte. Il a toujours rêvé d’être violoniste dans un grand orchestre et de voyager toute l’année. Mais sans trop savoir comment, sûrement pour l’argent, il s’est retrouvé à travailler pour une société spécialisée dans les nettoyages extrêmes : scènes de crimes ou appartements insalubres d’accumulateurs compulsifs. Il aime la propreté alors ce métier lui apporte une satisfaction et aussi de bonnes histoires à raconter.

A tout juste 30 ans, Oscar a un secret : il vient de gagner 10 millions d’euros au loto.

Envie d’étendre votre vocabulaire pour décrire vos personnages ? Découvrez mon livre « 60 listes pour créer vos personnages » disponible en e-book ou papier !

D’accord !

Billy est une jeune femme de 23 ans.

Elle a un style bohême, parle avec les mains et porte un talisman autour du cou. Ses beaux cheveux roux encadrent son visage parsemé de taches de rousseur. Sa voix est claire et enfantine malgré le paquet de cigarettes qu’elle fume chaque jour.

Billy est souvent tellement absorbée par sa vie qu’elle en fait elle-même la voix-off en murmurant. Elle est perçue comme une enfant gâtée par les autres étudiants de licence en anthropologie. Mais elle est très sociable et généreuse avec l’argent de ses parents, alors elle n’est jamais seule très longtemps.

Sa grande passion est la magie et les rituels anciens. Elle est certaine d’avoir des pouvoirs et espère trouver dans les cours d’anthropologie un moyen de les activer. Si elle est très ouverte sur sa passion à la fac, elle n’en parle jamais à ses parents chez qui elle vit encore. Ils sont tous les deux connus et engagés en politique et ils ne la comprendraient pas.

Elle se reconnait de plus en plus dans la tradition Wicca et rêve de trouver un groupe qui pourrait l’initier.

Alors, inspiré par le vocabulaire utilisé pour ces descriptions de personnages ?

Remarquez que même sans avoir raconté d’histoire ou expliqué l’intrigue, les conflits potentiels (internes ou externes) sont déjà présents dans la description même des personnages. Ils ont des contradictions et des motivations qui donnent envie de savoir ce qui va leur arriver.

Tous ces éléments de descriptions sont issus de mon livre pour auteurs « 60 listes pour créer vos personnages ».

A vous de jouer maintenant !